Claudelle Bilodeau / interprète collaboratrice

Native de St-Bruno, Québec, Canada, CLAUDELLE BILODEAU a été initée dès son plus jeune âge à un mode de vie que l’on pourrait presque qualifier de nomade. Très vite, elle développe une grande curiosité et une ouverture face au monde. Son goût pour les voyages se révèle, en partie parce qu’elle a la chance de découvrir la ville de Buenos Aires et d’y résider pendant deux ans.

Bien qu’elle ait toujours montré un grand intérêt pour la danse, ce n’est qu’à l’adolescence qu’elle y goûte de façon plus régulière. Elle entreprend ensuite un DEC en Sciences Humaines profil Monde, au Cégep du Vieux Montréal, ou elle fait d’ailleurs partie de la troupe Exit 505 (à l’époque dirigée par Jean-Pierre Mondor). Voyant que son amour pour la danse ne cessait de grandir, elle décide alors d’entreprendre une formation pour devenir interprète en danse contemporaine à L’école de Danse Contemporaine de Montréal, d’ou elle est diplômée au printemps 2012.

Lors de son parcours, elle participe à plusieurs créations avec différents chorégraphes: Marc Boivin, Marie Béland, Julia Sasso, Réal Bossé, Audrey Bergeron et Sacha Ivanochko. Avec cette dernière, elle a l’occasion de participer à Duet, une pièce qui la marque particulièrement. Elle a aussi la chance de danser plusieurs pièces de répertoire tel que Le crépuscule des océans (de Daniel Léveillé) adaptée par Sophie Corriveau, les 24 Préludes de Chopin, pièce tirée du répertoire de Marie Chouinard et adaptée par Isabelle Poirier, ainsi que Joe et Rodolphe de Jean-Pierre Perreault, adaptée par Ginelle Chagnon.

En amont de cela, Claudelle suit tout au long de sa formation, des stages de Mime corporel (Omnibus), de théâtre (Marie-Josée Gauthier) ainsi que d’improvisation dansée (Imprudanses.)

Œuvre associée : Vie et mort de l’élégance

.

Toutes les nouvelles