BEHIND : une danse dont vous êtes le héros (2010)

BEHINDFill in the Blanks. Why would a choreographer direct her dancers without ever seeing how their bodies inhabit the space? Marie Béland imposed that mad constraint in a bold experiment, BEHIND : une danse dont vous êtes le héros, where she invites the audience to view the choreography through the keyhole, as it were. It is up to us to observe the shadows made by the dancers and the diffuse reflection of their silhouettes and then fill in the blanks, piecing together the portrait of a couple’s increasingly forceful back-and-forth by interpreting visual and sound clues that are dispensed sparingly. And when is she going to open the damn panels that obstruct our vision? One of the most dynamic young choreographers of her generation, the Quebec artist asks radical questions in this short piece about codes of representation and the dancers’ relation to the spectator. A whimsical sensory experience alive with the playful and the unexpected.

– Fabienne Cabado for FTA 2011

Performers and collaborators on the creative process : Rachel Harris et Peter Trosztmer
Music : Avec pas d’casque (Stéphane Lafleur, Joël Vaudreuil, Nicolas Moussette)
Musicians on tour : Stéphane Lafleur or Carl-Éric Hudon, Hugo Gravel, Philippe Brault or Esther Rousseau-Morin
Dramaturg : Katya Montaignac
Rehearsal director : Thea Patterson
Light designer : Frédérick Gravel
Original stage set : Jonathan Inksetter
Actual stage set : Paul Chambers
Length : 30 minutes
Premiere : December 1st, 2010 at Tangente, Montréal, Canada
maribé – sors de ce corps would like to thank the Canada Arts Council, l’Agora de la danse, FTA and Tangente pour their support.

BEHIND Catherine Mytofir

EXCERPTS OF THE SHOW

PHOTOS OF A REAHEARSAL

Photos of a rehearsal taken by Julie Taxil (2010)

behind_12 behind_11 behind_10 behind_9 behind_4 behind_5 behind_6 behind_7 behind_8 behind_3 behind_2 behind_1 behind_taxil

THE CREATION TEAM

Rachel Harris
Rachel Harris / interprète collaboratrice

Originaire de Vancouver, RACHEL HARRIS s’établit à Montréal en 1990 et poursuit sa formation à LADMMI (L’École de danse contemporaine de Montréal). Suite à sa formation, elle rejoint la compagnie Danse Partout à Québec et co-fonde Amorce Danse Théâtre, compagnie de deux personnes dédiée à apporter la danse hors des chemins battus. Dans plus de 20 ans de carrière, Rachel collabore comme pigiste et dans le cadre de Montréal Danse avec les chorégraphes Blanca Arrieta (Espagne), Marie Béland, Martin Bélanger, Sarah Bild, Sarah Chase, Estelle Clareton, Margie Gillis, Anne-Marie Giroux, Benjamin Hatcher, Avi Kaiser (Belgique), Benoît Lachambre, Caroline Laurin-Beaucage, Helge Letonja(Allemagne), Jean-Sébastien Lourdais, Jean-Pierre Mondor, José Navas, Aurélie Pédron, Jean-Pierre Perreault, George Stamos, Mariko Tanabe et Paula de Vasconcelos. En 2002-2003, elle crée The Coyote Project, une œuvre pour quatre interprètes, en étroite collaboration avec la tribu Nlaka’pamux de Colombie-Britannique. Depuis 2011 elle enseigne aux femmes dans des maisons d’accueil dans le cadre du programme La Danse Contre La Violence.

 


Peter Trosztmer
Peter Trosztmer / performer and collaborator

After receiving his B.A. in Classics, PETER TROSZTMER studied at the Concordia University Department of Contemporary Dance before moving to Toronto to complete the School of the Toronto Dance Theatre training program. Since then, he has distinguished himself as in interpreter of the highest caliber and has worked and continues to collaborate with many national and international choreographers. As a choreographer Peter has created five critically acclaimed solo works. His choreography was selected as a top 5 show of the year (La Presse 2006 and Voir 2012). As well he was recognized for the best performance – (The Hour 2006). His work on the multi media work Norman also received many accolades including an Angel Award at the Brighton Festival UK (2009). Peter continues to define his place as a creator who is invested in work that is sensitive, deeply researched and physically realized. His co-authored article “Collaboration as Practice The Winding Road” was presented at the Canadian Society for Dance Scholars Conference 2012. Peter is current research includes “dna” a social investigation into industrial architecture, interactive movement tracking with sound and La Sociéte de les arts technologiques in Montreal with Zack Settle that will be presented in Oct 2016, as well he is artist in residence at Techno Lith – New City Gas in Griffintown where he is co-ordinating a new touring work #boxtape.

photo : Karin Benedict


APDC
Avec pas d’casque / musiciens

Le groupe AVEC PAS D’CASQUE est né de la rencontre entre un drum valise, une guitare de chez Sears et un bon coup de pied au derrière que l’on n’attend pas, mais que l’on remercie encore des années plus tard. Depuis ses débuts, le groupe fouille l’intime dans un folk/country/grunge à saveur lo-fi et aux textes imagés.

HISTORIQUE

En 2003, après quelques mois de bricolage entre les murs heavy metal de la Cité 2000, Avec pas d’casque se produit publiquement pour la première fois. Le groupe est alors constitué de Stéphane Lafleur (guitare et voix) et de Joël Vaudreuil (batterie). Un disque entièrement produit à la maison suit au printemps 2004 et trouve rapidement sa place sur les palmarès des différentes radios étudiantes. Au printemps 2006, Avec pas d’casque joint les rangs de l’équipe Dare To Care et présente un premier album officiel intitulé «Trois chaudières de sang», également enregistré à la maison par les membres du groupe. Nicolas Moussette s’ajoute à la formation au lapsteel et à la basse pour défendre les nouvelles compositions sur scène. L’album est remarqué par la critique et récolte même deux nominations au Gala de l’ADISQ 2006, dont celle de « Album country de l’année ». La même année, le groupe remporte le «Prix Miroir de l’artiste d’ici» au Festival d’été de Québec. Devenu trio à temps plein, Avec pas d’casque fait paraître à l’automne 2008 un album intitulé «Dans la nature jusqu’au cou», sur l’étiquette francophone Grosse Boîte. L’album reçoit d’excellentes critiques et se retrouve sur plusieurs palmarès de fin d’année. Le public du groupe s’élargit. Les spectacles se multiplient. L’année suivante, le groupe récolte deux nominations au gala de l’ADISQ, dont celle de l’«auteur-compositeur de l’année», ainsi que le prix du meilleur album folk/country au gala des prix GAMIQ.

VOYAGE AU BOUT DE LA NUIT

Avec pas d’casque est revenu en 2012 avec un nouvel disque intitulé Astronomie. Délaissant momentanément son style plus lo-fi et les saveurs country, le groupe nous propose un album folk-intimiste inspiré des couleurs de la nuit. Plus atmosphérique que son prédecesseur, tout en étant sa suite logique, Astronomie scrute les reliefs de la nature humaine à coups d’images fortes. Ce nouveau disque marque également l’arrivée dans le groupe de Mathieu Charbonneau (The Luyas, Torngat, Ferriwheel) au baryton. C’est avec cet album que le groupe reçoit plusieurs honneurs et se fait connaître à plus grande échelle en étant mettant notamment la main sur le Félix d’ « Album de l’année – Choix de la critique » ainsi que celui d’« Auteur-compositeur de l’année ». Le GAMIQ sacre aussi le groupe vainqueur du prix « Auteur-compositeur de l’année » en plus d’« Album Folk de l’année ». À tout cela s’ajoute une place sur la longue liste des Prix Polaris. Avec pas d’casque a débuté l’année 2013 avec la sortie d’un nouveau EP, Dommage que tu sois pris. Ce EP se veut le complément d’Astronomie, et propose des chansons qui conservent les influences folk/country qui ont fait la renommée du groupe. La réalisation de Dommage que tu sois pris est signée par Avec pas d’casque, allié d’Éric Villeneuve qui a entre autres réalisé les albums de Bernard Adamus (Brun, N° 2).

Photo : Sarah Fortin


Katya Montaignac
Katya Montaignac / dramaturge

De 1995 à 2002, KATYA MONTAIGNAC danse à Paris pour la compagnie La Gorgone dirigée par Vincent Lahache. Depuis 1998, elle collabore en tant que critique de danse à plusieurs publications, notamment la revue JEU. Elle conçoit en 2001 à Paris le projet Raymond, un solo pour n interprètes qui réunit depuis sa création une cinquantaine d’individus, danseurs ou non. Ce projet a été présenté en France et au Québec plus d’une trentaine de fois. Membre de La 2e Porte à Gauche depuis 2006, elle signe régulièrement la direction artistique de ses productions (Blind date, 9 ½ à part., le pARTy, 4quART, Danse à 10, Rendez-vous à l’hôtel et Pluton). Depuis 2007, Katya crée des « Objets Dansants Non identifiés » (Danses invisibles en 2007, Corps anonymes en 2009). Docteure ès danse, elle soigne les maux des chorégraphes à titre de dramaturge, notamment auprès de Marie Béland, Frédérick Gravel, Milan Gervais et Isabel Mohn. Elle enseigne au département de danse de l’UQAM et s’implique également en tant que commissaire, notamment pour le OFFTA pendant 7 ans.

Photo : Julie Artacho


Frédérick Gravel
Frédérick Gravel / concepteur d’éclairages

FRÉDÉRICK GRAVEL a complété un baccalauréat en danse à l’UQAM (2003) ainsi qu’une maîtrise portant sur le rôle de l’artiste dans la société démocratique (2009). Chorégraphe, interprète, éclairagiste, chercheur, metteur en scène et musicien à tour de rôle, son travail est un heureux mélange de plusieurs disciplines. Il a créé Du Pittoresque en Danse, et dans la mienne en particulier au Studio 303 en 2004, puis GravelWorks (2008), un projet de recherche en création/diffusion débuté en 2006 et dont la version intégrale a été présentée à Tangente en 2008 puis au FTA en 2009 et au Texas en 2010. Cette création a donné naissance au Grouped’ArtGravelArtGroup. Frédérick collabore aussi avec plusieurs artistes provenant d’autres pratiques artistiques et il est co-fondateur de La 2e Porte à Gauche. Il a notamment créé Tout se pète la gueule, chérie (2010), Usually Beauty Fails (2012), This Duet That We’ve Already Done (so many times) (2015), ainsi que le spectacle Ainsi parlait… (2013) avec l’auteur Étienne Lepage.

Photo : Julie Artacho


Paul Chambers
Paul Chambers / set and lightning designer

PAUL CHAMBERS is a Montréal based set & lighting designer. Collaborating on new dance works has always been a priority for him. Teaching workshops has also been an important part of his development as an artist and mentor. At Studio 303 he teaches a yearly lighting design workshop for artists, in addition to teaching aspects of production in dance at Concordia University. From 2008 until 2013 Paul is Technical Director at Tangente: Laboratoire de Mouvement Contemporains.  In 2013 along with fellow designer & educator David-Alexandre Chabot, they inaugurate CHA a design collective aimed at creating & sharring design based works with artists from different disciplines. Recent design credits include work with Marie Béland, Public Recordings, 10 Gates Dancing, Audrey Bergeron, Dorian Nuskind-Oder,  Benjamin Kamino, Dany Desjardins, Katie Ward, Susanna Hood, Sasha Kleinplatz, Antonija Livingstone, Adam Kinner, Maria Kefirova & Hanako Hashimi Caines, Thierry Huard, Parts & Labour Dance, Lara Kramer Dance, & Destins Croisés.


View All