Beside (2019)

A partnership between companies maribé – sors de ce corps and Montréal Danse

In BESIDE, Marie Béland uses real-time radio as a soundtrack imposed on the performers. Among news reports, pop music, interviews, car advertising, how can this heterogeneous web constitute the framework of the choreography? Becoming vectors of fragments from outside the theater (beside), how can bodies make this invisible visible?

BESIDE_mariebeland____perfBernardMartin_creditMontrealDanseChoreographer : Marie Béland
Performers: Rachel Harris, Sylvain Lafortune, Bernard Martin
Dramaturg: Kathy Casey
artistic counselor : Guillaume Corbeil
Light Designer & Technical Director: Karine Gauthier
Partnership & coproduction: maribé – sors de ce corps & Montréal Danse

The creation process started in the spring of 2016. The premiere is planned for the 2018-2019 season.

THE TEAM CREATION

Rachel Harris
Rachel Harris / interprète collaboratrice

Originaire de Vancouver, RACHEL HARRIS s’établit à Montréal en 1990 et poursuit sa formation à LADMMI (L’École de danse contemporaine de Montréal). Suite à sa formation, elle rejoint la compagnie Danse Partout à Québec et co-fonde Amorce Danse Théâtre, compagnie de deux personnes dédiée à apporter la danse hors des chemins battus. Dans plus de 20 ans de carrière, Rachel collabore comme pigiste et dans le cadre de Montréal Danse avec les chorégraphes Blanca Arrieta (Espagne), Marie Béland, Martin Bélanger, Sarah Bild, Sarah Chase, Estelle Clareton, Margie Gillis, Anne-Marie Giroux, Benjamin Hatcher, Avi Kaiser (Belgique), Benoît Lachambre, Caroline Laurin-Beaucage, Helge Letonja(Allemagne), Jean-Sébastien Lourdais, Jean-Pierre Mondor, José Navas, Aurélie Pédron, Jean-Pierre Perreault, George Stamos, Mariko Tanabe et Paula de Vasconcelos. En 2002-2003, elle crée The Coyote Project, une œuvre pour quatre interprètes, en étroite collaboration avec la tribu Nlaka’pamux de Colombie-Britannique. Depuis 2011 elle enseigne aux femmes dans des maisons d’accueil dans le cadre du programme La Danse Contre La Violence.

 


Kathy Casey
Kathy Casey / dramaturge

Originaire de la Caroline du Nord, KATHY CASEY débute en 1979 avec le Chicago Moving Company. Établie à New York en 1980, elle danse pour plusieurs chorégraphes avant de se joindre à la Lar Lubovitch Dance Company en 1984 puis, à Susan Marshall & Company en 1989, avec qui elle collaborait depuis 1981. De 1985 à 1989, elle assista monsieur Lubovitch et madame Marshall dans leur travail de création ou dans le remontage de pièces sur différentes compagnies internationales. Accueillie par Montréal Danse en 1991, elle est nommée directrice artistique de la compagnie en 1996. Maintenant, une grande partie de son travail est de découvrir et d’inviter des chorégraphes au langage singulier à créer des pièces pour la compagnie et de les assister dans leur démarche créatrice. En plus de ses responsabilités au sein de Montréal Danse, Kathy Casey est appelée à agir comme conseillère artistique pour plusieurs chorégraphes de Montréal.


sylvain lafortune
Sylvain Lafortune / interprète collaborateur

SYLVAIN LAFORTUNE mène depuis 1979 une carrière professionnelle qui l’a amené à travailler pour des compagnies de renom comme Les Grands Ballets Canadiens, O’Vertigo et Montréal Danse à Montréal, Lar Lubovitch Dance Co., Susan Marshall and Co. et Martha Clarke à New York. Voyageant à travers le monde, il a dansé quelques-unes des plus grandes œuvres du répertoire classique et contemporain. Maintenant danseur pigiste, il se consacre également à l’enseignement, tant dans le milieu du cirque que celui de la danse. Suite à ses recherches à la maîtrise et au doctorat (UQAM), Sylvain Lafortune s’impose depuis quelques années comme une autorité dans l’enseignement du travail de partenaire en danse.


bernard martin
Bernard Martin / Interprète collaborateur

Depuis 1979, BERNARD MARTIN mélange les genres et les styles, il oscille entre le ballet-jazz, la danse classique et contemporaine. Il débute sa carrière professionnelle en 1991. Depuis, il a visité toute une panoplie de compagnies et collaboré avec une grande palette de chorégraphes: Les Grands Ballets Canadiens (Nacho Duato, Ohad Naharin, Jiry Kilian, Mark Morris, Georges Balanchine, Fernand Nault et plus), Montéal-Danse (Jose Navas, Paula de Vasconcelos, Marie Béland et plus), La Fondation Jean-Pierre Perreault, Système D/Dominique Porte, La La La Human Steps (Édouard Lock), Le carré des Lombes (Danièle Desnoyers), Louise Bédard Danse, Créations Estelle Clareton ainsi que Susanna Hood. Depuis 2009 Bernard Martin se consacre à l’enseignement du ballet pour danseur contemporain et de l’interprétation au sein de l’École de danse contemporaine de Montréal. Enfin, Bernard Martin fut membre de la compagnie La La La Human Steps, dirigée par Édouard Lock, de 2001 à 2009, et avec laquelle il s’est produit sur les scènes des grandes capitales culturelles du monde. Bernard Martin a tenu des rôles de premier plan dans les spectacles AMJAD, AMÉLIA – le ballet et le film –, ainsi que dans LES BORÉADES, un opéra de Jean-Philippe Rameau, chorégraphié par Édouard Lock et offert à l’Opéra de Paris. Plus récemment, Bernard Martin a participé à la dernière création de Danièle Desnoyers, DÉVORER LE CIEL.


Karine Gauthier
Karine Gauthier / conceptrice d’éclairages

KARINE GAUTHIER a collaboré à de nombreux projets dans différents pays. Elle a assuré la direction technique – et continue pour certains – de George Stamos, Suzanne Miller & Allan Paivio, Jean Sébastien Lourdais, Sylvain Émard Danse, Par B.L.eux mais aussi pour la compagnie Montréal Danse. Passionnée par la lumière, elle a conçu les éclairages pour les pièces Yellow Towel de Dana Michel ou The Part d’Antonija Livingstone, Fragil de Blanca Arrieta, La Métaphysique de Fredéric Marier, Husk et Liklik Pik de George Stamos, Soak de Caroline Laurin Beaucage et Martin Messier, et pour différents artistes tels que Véronica Mélis, Florence Figols, Érin Flynn, Marie-Claude Rodrigue, José Gagnon, Maria Kefirova, Emmanuelle Calvé, la talentueuse Elsiane, Suzanne Miller & Allan Paivio, la compagnie BBT et The Coregraphers. De plus, Karine Gauthier a collaboré avec Marco Calliari sur ses tournées Mia Dolce Vita et Al Faro Est et sur celles des artistes Richard Séguin et Jorane. Karine souhaiterait continuer longtemps dans cette voie lumineuse.


View All