La compagnie


MANDAT ET VALEURS


Depuis 2005, MARIBÉ – SORS DE CE CORPS a pour mandat la création et la circulation des projets conçus par Marie Béland. Elle véhicule les valeurs suivantes :

Durabilité : face à l’épuisement professionnel et à la précarité, soutenons dans le temps les artistes et travailleur·euse·s qui œuvrent au sein de l’organisme : allonger la durée de vie des œuvres (remontages/recréations, œuvres satellites, etc), sortir des impératifs de nouveautés, être fidèle aux équipes, avoir une vision à long terme.

Accessibilité sans compromis : Comment la démarche artistique peut rejoindre les spectateur·rice·s, tout en valorisant la complexité intellectuelle et conceptuelle qui sont au cœur de la démarche ? Travailler autour des œuvres pour accompagner les spectateur·rice·s.

Féminisme : soutenir et valoriser le travail des femmes. Constituer un Conseil d’administration basé sur la sororité. Reconnaitre, participer à l’empouvoirement et l’épanouissement des femmes dans la compagnie et dans le milieu.

Esprit de collaboration et amitié : travailler dans la bienveillance, dans des conditions saines et dans le respect. Marie a besoin d’un contexte amical pour faciliter la collaboration avec les interprètes, les collaborateur·rice·s, etc. Se donner le temps de bâtir ces amitiés professionnelles, et les chérir.

Mutualisation : faire des partages de cœur, cohérents, qui ne sont pas que des réponses à un état de crise. Faire de la mutualisation des ressources un enjeu d’écologie du milieu, et non une réponse financière. Reconnaitre et valoriser le partage comme un mécanisme qui génère peu d’économies, mais de l’entraide et de la compréhension mutuelle des réalités de chacun.

Saine responsabilité : envisager l’écoresponsabilité et l’ethnoresponsabilité avec douceur, un pas à la fois, en s’assurant que les moyens suivent, et en évitant de générer culpabilisation et anxiété.



DÉMARCHE ARTISTIQUE


La compagnie fonde ses activités sur des créations qui explorent la manière dont nos corps se transforment au contact de la scène, se soumettant ou non à ses codes et conventions. Par un travail sur la présence et la performance, Marie Béland réfléchit, avec le concourt actif des interprètes, à l’impact sur le spectateur d’une image du corps oscillant entre le corps quotidien, le mouvement « ordinaire », et sa transformation en œuvre d’art vivant. Puisant parmi nos différents usages du corps les gestes qui composent nos quotidiens, Marie organise le mouvement banal pour le rendre dansant, complexe. La scène agit comme un révélateur des zones troubles de la fiction – intervertissant le vrai, le faux et la vraisemblance. Ses créations abordent le spectacle vivant comme un phénomène social et esthétique, une occasion d’étudier les transformations que nos corps ordinaires subissent au contact de la scène.

La scène est utilisée comme tribune d’où les performeur·euse·s s’adressent directement au spectateur. En découlent des œuvres joueuses qui mettent en lumière les codes de la représentation pour mieux les affirmer, mais surtout qui deviennent un miroir de nos codes sociaux, et de nos manières de gérer nos relations humaines. Questionner l’être-en-scène devient une façon d’inviter le public à questionner ses propres manières d’être au quotidien. Chaque œuvre est le terrain d’une écriture finement ciselée qui valorise la complexité du contenu et de son propos. En résultent des spectacles qui ont le pouvoir de rejoindre le grand public comme les plus néophytes, souvent des adolescent·e·s. Par ailleurs, la compagnie fait preuve d’un rayonnement local comme international grâce au développement d’un réseau de partenaires diversifiés : théâtres spécialisés, pluridisciplinaires, diffuseurs jeunes publics, festivals, etc.



HISTORIQUE DE LA COMPAGNIE


rayon x

Fondée en 2005, la compagnie débute ses activités avec maribé – live in Montréal (2005), créée suite à une résidence d’été au Studio 303, puis le spectacle pour adolescents Twis-manivelle (2005), qui est vu par le journal ICI comme un des cinq meilleurs spectacles de danse de l’année. Suivent ensuite Dieu ne t’a pas créé juste pour danser (2008-2018), qui reçoit le prix ARRIMAGES durant sa tournée des Maisons de la culture de Montréal, et qui a été entièrement revampée en 2018 pour être tournée à nouveau, RAYON X : a true decoy story (2010), codiffusée par Tangente et le Festival Les Coups de Théâtre et qui a été vue à près de 25 occasions au Québec, BEHIND : une danse dont vous êtes le héros (2010), qui a été jouée à Tangente, au FTA, au Festival ArtDanThé de Vanves (FR) puis à l’Agora de la danse, Vie et mort de l’élégance (2012) qui a remporté la médaille d’argent en compétition aux Jeux de la Francophonie 2013 (FR), BLEU – VERT – ROUGE (2013), présentée à l’Agora de la danse, Révélations (2014), présentée d’abord au Festival GREC (ES) et dans sa version finale à Tangente, Persona (2015) créée pour les finissantes de l’EDCM et qui fut présentée en Côte d’ivoire lors des Jeux de la Francophonie 2017, et enfin BETWEEN (2015), présentée en programme double avec BEHIND : une danse dont vous êtes le héros au Festival ArtDanThé, puis au Théâtre 140 (BEL), à l’Agora de la danse et au Festival Sounded Bodies de Zagreb (CRO). Marie finalise en 2019 BESIDE qui ferme la trilogie B+B+B, toujours en partenariat avec Montréal Danse, et qui a été présenté en France, en Angleterre et au Canada. En 2021, elle travaille sur une installation numérique interactive liée à BESIDE, et lance la saison 1 du balado Déplacements sonores, œuvre sonore pour et par la danse conçue en tandem avec Anne Thériault. Depuis ses débuts, elle effectue plusieurs résidences au Québec comme à l’étranger (La Rotonde Québec, TanzWerkstatt Berlin, La Caldera Barcelone, Dance 4 center for choreography Nottingham, Cardiff Dance Festival, Centro per la Scena Comtemporanea Bassano del Grappa).

Marie Béland et maribé – sors de ce corps reçoivent le soutien récurrent et/ou ponctuel des trois Conseils des Arts pour la recherche, la production, la diffusion et la tournée. À plusieurs reprises, l’organisme a bénéficié du soutien de son milieu par des résidences, que ce soit de l’Agora de la danse, de la Place des Arts, des Maisons de la culture, de la compagnie FLAK ou du département de danse de l’UQÀM. La compagnie adhère à l’esprit du partage des ressources en étant membre de Circuit-Est centre chorégraphique depuis 2009 et d’Art Circulation depuis 2013. Fait saillant : en 2015 la compagnie lance son tout nouveau visuel incluant une nouvelle signature et un nouveau site web.


PRIX ET DISTINCTIONS


Marie Béland

Nouvelles conversations, échange artistique avec le UK (British Council & Haut-commissaire du Canada 2019)
Obtention de la résidence Duetto a tre voci (Circuit-Est et Centro per la Scena Contemporanea Bassano del Grappa, 2018)
Artiste sélectionnée pour l’équipe nationale des Jeux de la Francophonie (CALQ, 2017)
Obtention de la résidence BCN_MTL (Circuit-est et La Caldera Barcelone, 2012)
Obtention de la résidence à Berlin pour jeunes chorégraphes (CALQ et TanzWerkstatt Berlin, 2010)
Boursière de la Fondation du Maire de Montréal pour la Jeunesse (2005)
Deux fois boursière de la mesure Jeunes Volontaires (2004 et 2008)
Obtention de la «Résidence : artistes en émergence» du Studio 303 (2005)
Boursière du Baccalauréat en danse de l’UQÀM (bourse d’excellence William Douglas, 2003)

maribé – sors de ce corps

BESIDE présentée en pitch à Spotlight Canada au Fringe à Édimbourg, Haut-commissaire du Canada au UK 2022
BESIDE en vitrine à Focus QC 2021
Dieu ne t’a pas créé juste pour danser : Spectacle en vitrine à la bourse RIDEAU 2019
Soutenue par le programme Recréation d’une œuvre en résidence du Conseil des Arts de Montréal (2017-2018)
Vie et mort de l’élégance : Médaille d’argent aux VIIes Jeux de la Francophonie 2013, Nice, France
RAYON X : a true decoy story : Spectacle sélectionné pour les Entrées en scène Loto-Québec et la vitrine RIDEAU 2012
Soutenue par le programme d’Action culturelle du Cirque du Soleil (2007, 2009 et 2012)
Dieu ne t’a pas créé juste pour danser : Prix ARRIMAGES 2010 – Jeune Chambre de Commerce de MTL
Soutenue par le programme Libres comme l’art du Conseil des arts de Montréal (2009)


RÉPERTOIRE (sélection)


BESIDE – 60 à 70 minutes

2022 : 5 représentations, maisons de la culture de Montréal, en tandem avec RADIOMATON
2019 : 1 représentation, Théâtre Panopée, Biennale de danse du Val-de-Marne & Festival ArtDanThé, Vanves, FR
1 représentation, Lakeside Arts, Nottdance Festival, UK
4 représentations, La Chapelle Arts Contemporains
1 représentation, maison de la culture du Plateau Mont-Royal

RADIOMATON (co-création avec Simon Laroche)

2022 : 4 lieux d’expo (24 jours), Maisons de la culture de Montréal, en tandem avec BESIDE

Déplacements sonores (co-création avec Anne Thériault)

2022 : Saison 2 (4 épisodes), Théâtre Alphonse Desjardins, Pôle territoire danse, CONTACT(s) résidence d’artistes, La petite Place des arts, Centre de Création Diffusion de Gaspé, La Rotonde de Québec
2021 : Saison 1 (4 épisodes), Hébergé et diffusé par l’Usine C, Épisode 1 lancé au Festival Actoral

Les Précédents, un projet d’architecture chorégraphique – 45 minutes à 2 heures

Création in situ commandée par le Théâtre de Verdure
2022 : 1 représentation, Rosemont-La-Petite-Patrie, Festival des Arts de Ruelle
2021 : 2 représentations, M-H-Maisonneuve, L’école et les arts
2021 : 3 représentations, Anjou, R-D-P, Verdun, Quand l’art prend l’air CAM
2020 : 1 représentation, Faubourg Boisbriand, Odyscène, Ville de Boisbriand
2012 : 1 représentation, Parc Armand-Bombardier, Maison de la culture P-A-T
2008 : 20 représentations, Esplanade Place des Arts, dans le cadre de The Art (prononcez dehors) II
2008-09 : 21 représentations, Parc Lafontaine, dans la série Mouvement de foule

Dieu ne t’a pas créé juste pour danser (recréation) – 75 minutes

2019 : 3 représentations, Théâtre Gilles-Vigneault à St-Jérôme, Théâtre du Vieux-Terrebonne, Salle Claude-Potvin à Laval
2018 : 7 représentations, maisons de la culture de Montréal, CAM en tournée

Dieu ne t’a pas créé juste pour danser (1ère version) – 75 minutes

2011 : 1 représentation, studio Peter-Boneham, dans le cadre du OFF-CINARS (ouvert au public)
2010 : 6 représentations, maisons de la culture de Montréal, CAM en tournée
2009 : 2 représentations, Théâtre d’Aujourd’hui, Festival OFF.T.A.
2009 : 1 représentation, salle Claude-Potvin, école secondaire Curé-Antoine Labelle, Laval
2008 : 4 représentations, Espace Tangente, soirée complète dans la série Êtres Humains

BETWEEN – 45 minutes

2019 : 1 représentation, maison de la culture Marie-Uguay
2017 : 2 représentations, Odyscène Sainte-Thérèse, Cabaret BMO
2016 : 2 représentations, Zagreb Dance Center, Festival Sounded Bodies, CRO
2016 : 3 représentations, Agora de la danse
2015 : 2 représentations, Théâtre 140, Bruxelles, BEL
2015 : 1 représentation, Théâtre Panopée, Festival ArtDanThé, Vanves, FR

De et avec… – variable (co-création avec Anne Thériault)

2019 : 2 représentations, maison de la culture du Plateau Mont-Royal

Vie et mort de l’élégance – 25 minutes

Commande d’œuvre pour les finissants de l’EDCMTL
2019 : 4 représentations, Théâtre orange / Tangente
2014 : 2 représentations, Espace George-Émile-Lapalme, Programmation de l’Espace culturel de la PDA
2013 : 2 représentations, Théâtre National de Nice, FR, Médaille d’argent aux VIIe Jeux de la Francophonie
2012 : 1 représentation, studio Peter-Boneham, dans le cadre du OFF-CINARS (ouvert au public)
2012 : 3 représentations, maison de la culture Frontenac

BEHIND : une danse dont vous êtes le héros – 30 minutes

2016 : 3 représentations, Agora de la danse
2015 : 1 représentation, Théâtre Panopée, Festival ArtDanThé, Vanves, FR
2015 : 2 représentations, Théâtre 140, Bruxelles BEL
2012 : 1 représentation, Théâtre Panopée, Festival ArtDanThé, Vanves, FR
2011 : 3 représentations, Monument-National, Festival TransAmériques
2010 : 5 représentations, Espace Tangente, en première partie de RAYON X

Persona – 20 minutes

Commande d’œuvre pour les finissants de l’EDCMTL
2017 : 1 représentation, salle Kodjo Ébouclé, 8e Jeux Franco. Abidjan, Côte d’Ivoire               
2015 : 4 représentations, Théâtre rouge du Conservatoire d’art dramatique

Révélations – 45 minutes

2014 : 4 représentations, Tangente / Monument-National
2012 : 3 représentations, La Caldera, Festival The Greek, Barcelone, ES

Figures de silence – 35 minutes

Commande d’œuvre pour le projet FLY de l’EDCMTL
2015 : 4 représentations, maisons de la culture de Montréal
2015 : 2 représentations, En Scène Saint-Jérôme, Salle Anthony-Lessard
2013 : 2 représentations, studio de l’EDCMTL
2013 : 3 représentations, Espace La Risée, Rendez-vous Dell’arte

BLEU – VERT – ROUGE – 65 minutes

2013 : 4 représentations, Agora de la danse

RAYON X : a true decoy story – 65 minutes

2013-14 : 12 représentations en tournée au Québec (Est du Québec + Abitibi + Montréal)
2012 : 1 représentation, salle Sylvain-Lelievre, vitrine ouverte au public à RIDEAU
2010 : 10 représentations, Espace Tangente, co-diffusé par le Festival Les Coups de Théâtre

As you can see, spectacle pour public adolescent – 25 minutes

Commande d’œuvre de la compagnie torontoise TILT Sound + Motion 
2007 : 3 représentations, Winchester Street Theatre (Toronto)

Espace Vert – 15 minutes

Version scénique et version in situ
2006 à 2008 : 27 représentations, maisons de la culture et espaces publics de Montréal

Twis-manivelle, spectacle pour public adolescent – 45 minutes

2005 à 2008 : 31 représentations, maisons de la culture (CAM en tournée), Vue sur la relève 12e édition, Tangente, etc.

maribé – live in Montréal – 40 minutes

2005 : 4 représentations, Studio 303, dans la série Vernissage-Danse/Résidence d’été


PARTENAIRES



Nous reconnaissons que la terre sur laquelle nous nous trouvons est située en territoire autochtone, lequel n’a jamais été cédé. Nous reconnaissons la nation Kanien’kehá: ka comme gardienne des terres et des eaux. Tiohtiá: ke / Montréal est historiquement connu comme un lieu de rassemblement pour de nombreuses Premières Nations, et aujourd’hui, une population autochtone diversifiée, ainsi que d’autres peuples, y résident. C’est dans le respect des liens avec le passé, le présent et l’avenir que nous reconnaissons les relations continues entre les Peuples Autochtones et autres personnes de la communauté montréalaise.