De et avec… (2022)

Le projet de recherche La physique des mots, entamé en 2018 en cocréation avec Anne Thériault, devient De et avec… ! À travers cette nouvelle création, Béland et Thériault questionnent la mémoire de la danse, et comment celle-ci s’inscrit autant dans la grande mémoire collective (notre Histoire) que dans la mémoire personnelle à chacun (nos souvenirs). Elles font revivre les archives de théâtres mythiques pour redonner vie aux fantômes qui l’habitent, qui sont toutes ces oeuvres d’art vivant, souvent oubliées aussitôt que présentées. De et avec… cherche à créer du nouveau avec du vieux, en prenant comme matériaux toutes les tranches de mémoire qui forment à la fois l’identité d’un lieu comme celle d’une discipline.

La première de l’oeuvre est prévue pour 2022.

Deux premières étapes publiques de la recherche ont été présentées à la Maison de la culture du Plateau Mont-Royal le 17 mai et le 6 décembre 2019.

Cocréation : Marie Béland et Anne Thériault

Interprètes et collaboratrices à la création : Alexia Martel, Ariane Voineau, autres interprètes à confirmer

Conseillères artistiques :  Sarah Berthiaume, Ginelle Chagnon, Evelyne de la Chenelière

En partenariat avec LORGANISME, le Centre d’Investigacio Escènica Sineu de Majorca Espagne, l’Usine C, La Maison de la culture du Plateau Mont-Royal.

Anne Thériault / interprète collaboratrice et répétitrice

Créatrice et performeuse singulière, ANNE THÉRIAULT tisse depuis plus de dix ans des collaborations avec des artistes d’horizons multiples : avec le compositeur Martin Messier, elle cosigne Derrière le rideau, il fait peut-être nuit (FTA 2011) et Con grazia (FTA 2016) ; avec l’artiste visuelle Julie Favreau, la performance Doux (Actoral 2016) ; et avec la compagnie BOP, Quatuor pour la fin du temps (OFFTA 2017) aux côtés de Karina Champoux, Frédéric Tavernini et Dave St-Pierre. Elle approche plus particulièrement le théâtre à l’occasion d’Ainsi parlait… de Frédérick Gravel & Étienne Lepage, et de La Fureur de ce que je pense de Marie Brassard. Elle est membre fondatrice de Lorganisme, une structure pour chorégraphes. Elle est également artiste associée de l’Usine C, où elle y a récemment présenté son dernier opus : Récital (FTA 2018). Actuellement, Anne Thériault travaille à de nouveaux projets en recherche, collabore avec plusieurs artistes en tant que conseillère artistique et se retrouve commissaire invitée pour l’événement COMPAGNONNAGE 21 de Danièle Desnoyers/Le Carré des Lombes, qui a lieu à l’hiver 2021. L’artiste est invitée pour une période de 3 années, en tant que chercheure à L’L, structure expérimentale de recherche en arts vivants, située à Bruxelles.


Toutes les productions